» » » 30 ans de partage amoureux de la Loire

30 ans de partage amoureux de la Loire

Posté dans : Revue de presse | 0

Trente ans de partage amoureux de la Loire

La Maison de la Loire en 1990, quatre ans après son ouverture dans cet ancien relais de poste de Saint-Dyé. - La Maison de la Loire en 1990, quatre ans après son ouverture dans cet ancien relais de poste de Saint-Dyé. - (Photo, Maison de la Loire)

La Maison de la Loire en 1990, quatre ans après son ouverture dans cet ancien relais de poste de Saint-Dyé. – (Photo, Maison de la Loire)
Ouverte en janvier 1986 à Saint-Dyé, la Maison de la Loire n’a cessé d’œuvrer à la connaissance et la protection du fleuve. En conservant son esprit libre.

Une convention de partenariat et de financement sur dix ans, certaines associations en rêvent. A la Maison de la Loire, on a décliné la proposition de la communauté de communes : « On a d’excellentes relations avec Grand Chambord qui a porté tout le projet de rénovation de nos locaux avec la nouvelle scénographie, précise Julien Guillemart, le directeur, mais le conseil d’administration préfère formuler chaque année une demande de subvention, en fonction des projets. Histoire de ne pas se sentir contraint. »

Même si de l’eau a coulé dans le port de Saint-Dyé-sur-Loire depuis la création de la Maison de la Loire, le 22 janvier 1986 (lire par ailleurs), l’engagement associatif d’aujourd’hui conserve donc quelque lien avec l’esprit militant d’alors. Les combats parfois très virulents des années quatre-vingt contre les grands projets de barrages sont en effet à l’origine de la création de ces Maisons du fleuve dans les quatre départements ligériens de la région Centre.
« A Saint-Dyé, il n’y avait que des bénévoles, et l’état d’esprit était plutôt festif et culturel, témoigne Julien, l’activité a vraiment commencé à se développer au milieu des années quatre-vingt-dix avec l’arrivée des premiers emplois jeunes. » C’est toujours l’amour de la Loire que l’association entend partager, mais c’est désormais à travers la transmission de connaissances sur le fleuve et toutes les problématiques qui s’y rattachent. L’éducation à l’environnement, pour le grand public comme pour les scolaires, est devenue le moteur de son activité et de ses projets.
En de rares occasions cependant, l’association de la Maison de la Loire de Saint-Dyé peut adopter un ton plus militant, en prenant position sur quelques gros dossiers, comme celui des crues au moment des débats sur le déversoir de la Bouillie à Blois : « Il fallait qu’on apporte nos informations, qu’on pallie la disparition de cette culture qu’avaient les anciens des risques liés au fleuve. »
Pour les 30 ans à venir, les projets et les envies ne manquent pas. Mais la Maison de la Loire, malgré la professionnalisation de son équipe (quatre salariés à temps plein et deux salariés saisonniers) compte bien développer encore un peu plus sa culture associative, en invitant des bénévoles à prendre toute leur place. Dans la proposition d’activités nouvelles, mais aussi dans le partage de ses valeurs, et la défense d’un amour de la Loire, en toute liberté.

Maison de la Loire, 02.54.81.68.07, contact@maisondeloire41. fr. Adhésion : 10 € (18 € pour un foyer fiscal). Une journée anniversaire pour les 30 ans aura lieu en mai à Saint-Dyé pour les adhérents.

repères

> La Maison de la Loire de Saint-Dyé s’installe le 22 janvier 1986 dans un ancien relais de poste du XVIIe siècle.
> En 1993, l’association obtient l’agrément « Protection de la nature et de l’environnement ». Suivront en 2007 l’agrément « Jeunesse et éducation populaire » puis celui d’association « complémentaire de l’Éducation nationale ». Elle accueille depuis environ 4.000 scolaires par an.
> En 2015, elle a bénéficié d’un complet réaménagement de ses locaux, et offre une scénographie complète sur le patrimoine culturel et naturel ligérien.
> Son budget de fonctionnement est d’environ 200.000 € par an, dont 35 à 40 % assurés en autofinancement. Elle emploie quatre salariés permanents et deux saisonniers.

Catherine Simon

 

Lien vers la NR : 30 ans de partage amoureux de la Loire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.